Céramistes du Québec

Domestique

Arts décoratifs

La Conquête mit un terme aux importations de poterie française, et ouvrit la porte aux importations britanniques. Toutefois, par la même occasion, la fabrication de poterie locale connaît un essor qui culminera au milieu du 19e siècle. Se développent alors plusieurs grandes manufactures de productions de pièces utilitaires le long du Saint-Laurent. La plus célèbre est la Poterie Dion, qui a dominé le marché de poterie artisanale au Québec pendant plusieurs années. Ce fut toutefois l’un des derniers ateliers à fonctionner selon ce mode artisanal : la production industrielle s’emparant du marché, l’entreprise dut fermer ses portes. On assiste au cours du 20e à une renaissance de la céramique au Québec à travers les activités des écoles des beaux-arts et les écoles d’arts et métiers.

Astroblème de Charlevoix

© Musée des maîtres et artisans du Québec,  2018 -