Dans l’histoire de l’émail sur cuivre au Québec, le travail du duo De Pasillé-Sylvestre est sans conteste celui qui allie les plus hauts niveaux de réalisation techniques et artistiques. Micheline De Pasillé et Yves Sylvestre expérimentent, sur une base personnelle, l’émail sur cuivre au milieu des années 1950. Rapidement, cela devient leur activité principale. En 1959, ils reçoivent une bourse de la Chambre de commerce de Montréal. La même année, ainsi qu’en 1963, ils emportent le premier prix du Concours artistique de la province de Québec. A Expo 67, dans le pavillon du Canada, leur travail est exposé de manière prestigieuse et est remis aux dignitaires étrangers. Au cours des années 1970, leur kiosque est l’une des attractions du Salon des métiers d’art du Québec.

Émaux

sur cuivre

© Musée des maîtres et artisans du Québec,  2018 -