Jusqu’alors uniquement un produit d’importation, les premières manufactures produisant des objets en verre sont fondées au cours du 19e siècle le long du Fleuve Saint-Laurent. Ce n’est qu’au cours des années 1960 que l’on assiste à l’apparition du verre d’art artistique et artisanal. Ainsi les premières verreries sont fondées à Montréal par des souffleurs de verre vénitiens au début des années 1960 puis, suite à Expo 67, ce sont des jeunes marginaux anglophones, influencés par la contre-culture américaine, qui fondent de petits ateliers. Au cours des années 1970, c’est le modèle français qui inspire les francophones, qui s’initieront à leur tour au soufflage du verre. Le développement du verre d’art au Québec est donc une histoire de différents métissages, qu’ils soient culturels, artistiques ou techniques.

Verre

© Musée des maîtres et artisans du Québec,  2018 -